Comment ?

Un mot sur le contexte scientifique, technique et financier de ces missions « Gorilles » :

Les missions menées sur les Gorilles et au Congo-Brazza’ se font dans le contexte d’un projet financier ANR (Agence Nationale de la Recherche des projets pour la science) Jeune Chercheur IDiPop, projet qui n’aurait pas vu le jour sans la coordination de Nelly Menard (Directrice de Recherche CNRS) et de Pascaline Le Gouar (Maître de Conférence et chercheuse au sein de l’unité Ecobio sise à la Station Biologique de Paimpont) qui travaillent toutes deux autour des gorilles depuis de nombreuses années. Cela a permis notamment la création du poste de Céline Genton, notre « scientifique de terrain » sur ce périple 2014 , et le financement des missions au Congo.

Tout cela ne serait pas possible également sans le soutien de l’unité de Recherches EcoBio, mais aussi de l’OSUR pour la France et de African Parks pour l’Afrique, qui assure aussi toute la logistique là-bas.

Et le Dessinateur dans tout ça ? :

Outre la faisabilité des missions de Recherche sur les Gorilles au Congo (voir ci-dessus), il a fallu rendre possible l’acheminement du Reporter-Dessinateur pour ce périple 2014. Merci donc au service Culturel de l’Université de Rennes (Diapason et la CCST, Commission de Culture Scientifique et Technique) qui furent les 1ers à annoncer un support financier et subvenir à l’achat de billets d’avion et à l’hébergement au Congo. Ensuite c’est la Région Franche-Comté, via le dispositif d’aide à l’écriture du Centre Régional du Livre, qui soutint le projet. Puis le Conseil Général de Haute-Saône, et plus localement la municipalité de Melisey (70270) notamment en vue  de restitutions du voyage auprès de scolaires voire auprès de structures culturelles. Merci également à Mr Prunier, gérant du Centre Leclerc de Lure, en échange de manifestations et représentations dans ses Centres Culturels. Enfin, merci à Créatic70 pour l’aide technique, le suivi, les conseils et l’acquisition de matériel. Je n’oublie pas l’Utile à Tous qui suivra notre périple dans ses pages.

La Boîte à Bulles :

Ce fut le 1er éditeur à se lancer dans l’édition de l’aventure sous la forme d’un Carnet de Voyage, primé au festival de 2014 des Carnettistes de Clermont-Ferrand. Cet éditeur a pour objectif de publier des albums de bande dessinée accessibles à tous publics
mais originaux. Mais il est aussi reconnu par sa collection « Carnets de Voyages », qui « est destinée à accueillir des carnets narratifs, porteurs d’une émotion, d’une expérience, d’un message… Invitation non seulement au voyage mais surtout à une rencontre de l’autre, une découverte d’une problématique, d’une culture. Il émerge ainsi une collection d’ouvrages à forte personnalité, mariant les médias (BD, illustration, photo, texte), les points de vue sur le monde, des itinéraires de vie. »