Objectifs

La création d’un carnet de voyage, d’une exposition et d’une bande dessinée, quels enjeux ?

  • Valoriser la recherche :
    Faire connaître et valoriser la recherche d’Ecobio sur les maladies infectieuses émergentes telles que Ebola comme facteur potentiel de l’évolution des populations de gorilles. Ce projet nommé IDipop est financé par l’Agence Nationale de la Recherche et fait l’objet de collaborations scientifiques internationales.
  • Un objet d’éducation et de culture scientifique :
    Contribuer à la formation des étudiants, des élèves, et au dialogue sciences-société en vulgarisant le projet IDipop par des actions de médiation autour d’une exposition, par des rencontres et conférences sur la thématique impliquant le dessinateur et les scientifiques.
  • Le dessin comme vecteur de valorisation :
    Le dessin et la bande dessinée sont devenus un média puissant quand il s’agit de raconter, de communiquer, d’informer, de transmettre. Daniel Alexandre est un dessinateur et illustrateur reconnu qui a suivi des études scientifiques. Son reportage apporte un regard artistique mais scientifiquement précis sur le travail du chercheur. Le carnet de voyage « Des Gorilles et des Hommes », édité par La Boîte à Bulles, a été primé au festival du carnet de voyages de Clermont Ferrand en 2014 (prix Coup de Cœur MSF). D’autres projets éditoriaux sur le sujet sont dans les cartons… A suivre donc !